Comment confectionner une couronne de fleurs

Les jours continuent à allonger, la luminosité s’amplifie et la nature commence à fleurir : le 1er mai, nous célébrons Beltane (« Feu de Bel ») : le point à mi-chemin entre l’équinoxe de printemps et le solstice d’été.

La confection de couronnes de fleurs est l’un des rituels centraux de cette fête de la fertilité et de la sensualité.

Pour faire votre couronne :

  1. Avant de commencer,  déterminez une intention pour le printemps que vous placerez dans votre  couronne de fleurs. Que désirez-vous manifester dans votre vie de femme et de mère ? Que souhaitez-vous semer pour la planète et voir se déployer cette saison ? Lorsque vous tisserez votre couronne, faites-en le symbole de vos désirs.
  2. Mesurez votre tour de tête de sorte que votre couronne puisse être portée confortablement. Vous pouvez utiliser du lierre, une liane de vigne ou un fin fil de fer (de couleur verte ou dorée). Ajouter 8 centimètres supplémentaires pour créer vos « crochets » et couper le fil avec une pince. Vous pouvez aussi réaliser une couronne plus petite (pour un projet moins long) en attachant des rubans au lieu de faire une couronne à la mesure de votre tête d’un seul trait. Je vous suggère de couper une longueur de 30 centimètres pour cette version plus courte.
  3. Pliez les deux extrémités (2,5 derniers centimètres de chaque côté) pour faire les « crochets » qui fermeront la couronne une fois celle-ci terminée. Si vous effectuez la version plus courte, vous pouvez attacher un ruban de chaque côté, à chacun des crochets, que vous utiliserez pour attacher la couronne sur votre tête. Gardez le fil détaché (ne reliez pas les extrémités).
  4. Vous voilà prête à ajouter vos fleurs ! Coupez et rassemblez de 2 ou 3 fleurs coupées avec leur partie de tige (environ 5,5 cm de longueur).
  5. D’une main, tenez votre assortiment de fleurs et placez-le à l’une des extrémités de votre couronne, de manière à ce que vos fleurs couvrent le premier « crochet ». Enroulez l’assortiment autour du fil et, en faisant 3 tours autour autour du fil de liage.
  6. Répétez les mêmes étapes, 4 ou 5 fois, en faisant des petits assortiments de quelques fleurs avec leur tige et en les ajoutant à votre couronne, en continuité les uns des autres tout en recouvrant les tiges de la partie précédente. Utiliser le fil de liage pour faire 3 tours autour des nouvelles tiges de fleurs afin de bien les accrocher. Vous pouvez, au fur et à mesure, ajouter des fleurs plus grosses dans les assortiments. Et continuez ainsi jusqu’à avoir atteint l’autre extrémité de la couronne.
  7. Relier les deux « crochets » de votre couronne pour pouvoir la porter. Pour la version plus courte, demandez de l’aide pour attacher les deux extrémités du ruban.

Et rappelez-vous : cela n’a aucune importance si votre couronne n’a pas une apparence parfaite ! Gardez à l’esprit que vous êtes là pour passer du bon temps, vous amuser et célébrer la saison !

Joyeuse couronne !!

 

 

Célébrer son féminin et la renaissance de la Nature : la magie de Beltane

Beltane, Belteine (« Bel » signifie « Brillant », « Teine » et « Tane » veut dire « feu ») ou Beltaine, feu de bel, est la fête du feu et de la lumière. Beltane est célébré le premier jour de mai, ou encore à la pleine lune de mai. Elle marque le point à mi-chemin entre l’équinoxe de printemps et le solstice d’été. Et constitue une célébration de la fertilité et de la sensualité.

Traditionnellement, c’était le jour où l’on se rassemblait pour confectionner des couronnes de fleurs, danser autour de l’Arbre de mai et sauter par dessus le feu en guise de purification. Les Celtes célébraient cette fête la nuit, lors de la première pleine lune de mai. Comme toute fête reliée à la Terre, les rituels sont ancrés dans l’intention de bénir la terre pour qu’elle apporte des récoltes abondantes et saines. Générer l’abondance était le but principal des rituels de Beltane. Les druides allumaient de grands feux, prononçaient des incantations et faisaient passer le bétail entre ces feux afin de le protéger des épidémies, tout au long de l’année. Les feux de Beltane ont des vertus purificatrices et fertilisantes.

Les gens dansaient pour célébrer le retour du soleil, de la nature fertile et pleine de vie. Ils se promenaient aussi avec des torches pour encourager le soleil à continuer son ascension en réchauffant la Terre. L’Arbre de mai, un pin communal qui avait été semé lors de Yule, avait perdu toutes ses branches à la préiode de l’année de Beltane.  On y accrochait des rubans rouges symbolisant l’énergie solaire ou la femme-mère, et ses blancs incarnant la lune et la jeune fille vierge. Les hommes prenaient un ruban, les femmes, un rouge, et dansaient autour du mat. Les rubans tissaient ainsi une sorte de canal symboliantl’union du Dieu et de la Déesse et la naissance. 

L’Arbre au centre de cette célébration, est l’aubépine. Il apporte la force et porte l’énergie de la fertilité, de la sensualité et de l’ouverture du coeur. Ses baies et ses fleurs sont aussi une médecine puissante pour le coeur). Planter un  arbre le 1er mai était aussi une coutume symbole de prospérité. 

 

Nous entrons, au moment de Beltane, dans la partie claire de l’année, qui durera jusqu’à Samhain.
C’est la période durant laquelle la nature devient abondante et chaleureuse, on fête la renaissance de la nature. C’est aussi la fête de fertilité, où l’on célèbre l’amour, la vie, la croissance et la sexualité. Cette célébration nous éveille en même temps, à notre propre croissance et fertilité. Nous rappelant que nous sommes, nous aussi, partie intégrante de la Nature et donc influencées directement par ses cycles. C’est une excellente période pour entrer en contact avec son moi profond : on entre dans la partie lumineuse qui redeviendra sombre à Samhain. Beltane est le passage entre la période froide et chaude, la lumière et les ténèbres, et sur un plan plus spirituel, la mort psychique symbolique et la renaissance spirituelle.

Cette troisième grande fête celtique de l’année célèbre historiquement les relations amoureuses, la fertilité et la croissance, dans une dynamique solaire. Beltane est aussi la période des Handfasting (Handfasting signifie « unions des mains »). C’est le moment de renouveler les voeux et, si le couple souhaite le faire, il se réangage pour un an et un jour.

Marquant le début de la saison estivale, Beltane initie un changement de rythme et constitue le moment idéal pour mettre ses plans en action, issus des graines plantées durant l’hiver. 

 

4 façons simples de célébrer Beltane 

Décorer la maison

Les couleurs de Beltane sont le blanc, le rose, le mauve, le jaune et le vert. Vous pouvez orner votre maison avec des bougies et des rubans de ces couleurs chez vous. Vous pouvez également disposer des bouquets constitués de fleurs que vous aurez cueillies au lever du soleil, de branches ou fleurs d’aubépine et de rameaux de bois de l’hiver passé. Le jour de Beltane on se lève traditionnellement avec le soleil pour aller cueillir des fleurs et des rameaux verts pour décorer la maison.

Encens de Beltane 

Vous aurez besoin de sciure ou de copeaux d’aubépine (de préférence cueillie au moment de la fête de Beltane de l’année précédente).
Ecrasez dans un mortier 4 parts de bois, ajouter 1 part de pétales de fleurs, une part de feuilles de lierres séchées et broyées et malaxez le tout avec dix gouttes d’huiles essentielles de jasmin.

Se célébrer 

L’art du tissage ou du tressage y est également présent, symbolisant l’union de plusieurs éléments pour en former un autre. La confection de couronnes de fleurs est le rituel phare de Beltane. On peut aussi tricoter, coudre ou broder ou encore utiliser des rubans de couleurs pour orner sa maison ou sa couronne de fleurs. On peut aussi accrocher des rubans de couleur aux branches des arbres le matin de Beltane en plaçant un voeu ou une résolution à chacun. Au cours de l’année, au fur et à mesure que les souhaits se réalisent et que les intentions sont manifestées, on détache les rubans correspondants que l’on enterre.

Confectionner un autel pour l’occasion en le recouvrant d’une nappe fleurie, sur laquelle on allumera des bougies rouges, symboles de la passion et la force. Il y a toujours beaucoup de fleurs sur l’autel. On peut aussi y placer de grosses touffes d’herbes que vous pourrez ensuite transformer en encens lorsqu’elles seront sèches.  

Si vous célébrez à l’extérieur, vous pouvez allumer deux petits feux ou, à défaut, faire brûler des morceaux de bois sacré dans deux petits chaudrons et passer entre les deux pour vous purifier.

Huiles essentielles 

Mélangez dans une petite bouteille d’huile végétale : 3 gouttes d’huile essentielle d’oliban, 1 de rose, quelques gouttes d’huile de jasmin, quelques gouttes d’huile de néroli. Vous pouvez vous masser le bas ventre (2ème chakras) et/ou l’utiliser en diffusion dans la maison.

Se rassembler 

Beltane est une fête merveilleuse pour célébrer en couple ou se rassembler en cercle entre femmes pour confectionner de magnifiques couronnes de fleurs et partager comment nous souhaitons nous déployer dans notre féminité. Parallèlement, les hommes peuvent se retrouver en nature et partager leur vision de leur masculinité. Ensuite, femmes et hommes se retrouvent pour partager ce qui a émergé pour chacun/e d’eux.